Q2

Thème 3 : tu veux quoi ?

Question de rapidité – 1pt

Vous recevez l’e-mail suivant, à quoi correspond-t-il ?

A. Une publicité

B. Une technique commerciale utilisée par les marques sur les réseaux sociaux

C. Arnaque

Réponse
Slide pour dévoiler
Réponse
Une arnaque
Previous
Next

Compléments d'informations

Cet article vous donne quelques repères pour reconnaître un e-mail frauduleux.

https://www.safeonweb.be/fr/apprenez-reconnaitre-les-e-mails-frauduleux (consulté en 03-2020)

L’article suivant présente différentes formes d’arnaques de type bancaire via les TICs et propose différents conseils pour ne pas tomber dans le panneau.

https://www.banquetransatlantique.com
/fr/internet-et-securite-bancaire/arnaques-et-fraudes-sur-internet.html
(consulté en 03-2020)

Cet article présente un exemple d’arnaque via le SPF (remboursement d’impôts)

https://www.rtl.be/info/vous/
temoignages/alerte-arnaque-n-allez-pas-sur-ce-site-qui-se-fait-passer-pour-le-fisc-belge-et-pretend-vous-rembourser–1041436.aspx

Cet extrait publié via le site de Proximus présente différentes formes d’arnaques via la téléphonie mobile.

https://www.proximus.be/support/fr/id_
sfaqr_mail_fraud/particuliers/support/
internet/e-mails-et-site-web/problemes-avec-votre-boite-mail/eviter-les-fraudes-via-mail-pop-up-web-sms-telephone.html

 Voici d’autres types d’escroquerie bien connue du grand public.

1. L’escroquerie à la loterie

Vous recevez un mail promettant un gain à un jeu-concours ou une affaire incroyable dont veut vous faire profiter un « ami » au sujet d’une voiture neuve à un prix ridicule ?

Ce type de mail vous demande d’effectuer un versement pour couvrir des frais ou débloquer la somme ou le lot.

Si vous répondez, les fraudeurs ne reprennent plus jamais contact avec vous et disparaissent avec votre argent.

2. L’arnaque « à la nigériane« 

C’est l’une des arnaques les plus courantes : un inconnu – ou quelqu’un qui se fait passer pour un ami – demande votre aide pour transférer des fonds déposés sur un compte étranger (par exemple, un héritage).

Il vous promet une forte récompense à condition que vous lui fassiez d’abord parvenir une avance en argent.

Bien entendu, la victime qui a versé son argent ne reçoit jamais un seul centime et n’entend plus parler de cet ami.

3.  Le kidnapping de disque dur

Après que vous ayez ouvert une page web ou cliqué sur un lien, votre écran devient gris. Vous avez beau cliquer, rien ne se produit, puis votre image en direct filmée par votre propre webcam apparaît : quelqu’un a pris le contrôle de votre ordinateur.

Ce scénario se nomme « virus-rançon« , ou « ransomware » : l’accès à votre ordinateur est bloqué dans le but de vous faire chanter, en vous accusant d’avoir téléchargé illégalement des fichiers et de violer de pseudo lois sur le copyright, ou même de posséder des photos pédophiles.

Selon ces menaces, la seule façon de retrouver le contrôle de votre ordinateur est de vous acquitter d’une « amende » dans les 48 heures.

Si vous êtes victime d’un virus-rançon :

– ne tenez pas compte des menaces
– contactez tout de suite un expert en sécurité informatique
– portez plainte

A titre préventif :

– équipez-vous d’un antivirus
– procédez à des mises à jour de votre système d’exploitation
– sauvegardez vos données